Le programme

71e édition du Congrès des Pharmaciens

Nombre de jour automatique (NE PAS SUPPRIMER CETTE LIGNE)

Consultez le programme 2018 ! (au format PDF ici)

 
Le programme du Congrès est prêt et c’est avec beaucoup de plaisir que nous vous laissons le découvrir.
Au programme des deux journées : une formation DPC, trois grandes conférences, quatre symposiums partenaires, sept ateliers pratiques.
L’objectif de cette 71e édition est clair : vous fournir des éléments concrets pour anticiper, préparer l’avenir, optimiser votre pratique quotidienne et renforcer votre rôle dans le parcours de soins du patient.
 
Samedi 20 octobre
 
9h30-10h00 : Inauguration et rétrospective
Remise du prix de thèse Anepf / Le Pharmacien de France
Amphithéâtre Cassin
-----------------
10h00-10h30 : Pause dans le Village Exposants
-----------------
10h30-11h30 : Conférence
Interpro : du rêve à la réalité ?
Amphithéâtre Cassin
 
Alors que les négociations de l’Accord Cadre Interprofessionnel (ACIP) ont débuté en février dernier, le congrès permettra de faire le point sur la coordination entre les professions de santé libérales.
Accompagner l’évolution des pratiques, développer la prise en charge coordonnée des patients, réfléchir à la transition numérique, poursuivre la simplification des conditions d’exercice des professionnels de santé… autant de pistes qui seront abordées au cours de cette table ronde.
 
Intervenants :
Jacques Battistoni, président de MG France
Christophe Lannelongue, directeur général de l'ARS Grand Est
Nicolas Revel, directeur général de l'Assurance maladie
Jocelyne Wittevrongel, présidente de l'Union nationale des professionnels de santé (UNPS)
Albin Dumas, président de l'APR
Philippe Gaertner, président de la FSPF
-----------------
11h30-12h15 : Ateliers partenaires
- ABBVIE : L'adhésion chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques (MIC) et traités par un anti-TNF alpha. Plus d'infos
Salle Rome
 
- BIOGARAN : Les biosimilaires en ville. Plus d'infos
Salle Amsterdam
 
- LIFESCAN : Autosurveillance glycémique du patient diabétique de type 2 : le pharmacien, relais indispensable de la démarche éducative initiée à l'hôpital. Plus d'infos
Salle Londres 
 
- SANDOZ :Patient non observant : conséquences sur sa santé mais aussi sur l'économie officinale ? Plus d'infos
Salle Madrid 2
 
Ateliers partenaires : réservez votre place !
Pour vous inscrire : 01 42 81 56 85 ou 01 42 81 96 62
 
-----------------
12h15-14h15 : Pause déjeuner
-----------------
14h15-15h15 : Ateliers pratiques (en parallèle) : 
Intelligence artificielle (FSPF)
Salle Marie Curie
 
L’intelligence artificielle connaît une évolution sans précédent. Quels sont les enjeux de cette nouvelle technologie ?  Quelles sont les opportunités pour l’exercice professionnel quotidien ? Cet atelier apportera des solutions concrètes pour votre pratique officinale.
 
Intervenants :
Philippe Besset, vice-président de la FSPF, chargé de l'Economie, de la Protection sociale, des Systèmes d'information
Michèle Arnoe, directrice Innovation chez IQVIA (anciennement IMS Health)
 
Osez votre première installation! (FSPF)
Salle Londres 2
 
Cette année, cet atelier sera organisé par les Fédérations du Grand Est de la FSPF. Animé par des pharmaciens qui ont osé leur première installation dès le début de leur carrière ou plus tardivement, cet atelier repose sur du vécu et des actions concrètes.
 
Intervenants :
Fédérations du Grand Est de la FSPF
Pharmaciens à différents stades de leur installation
 
Les TROD à l’officine (UTIP)
Salle Madrid 2
 
La réalisation des tests rapides d’orientation diagnostique – notamment des TROD en pharmacie, voire à domicile - est une évolution potentielle de la pratique pharmaceutique. Elle place le pharmacien dans son rôle d’accompagnement et de suivi, elle permet d’améliorer la prévention et de favoriser une prise en charge précoce. Pour l’UTIP, il s’agit d’un nouvel axe de formation à développer sans attendre. 
-----------------
15h15-15h45 : Pause dans le Village Exposants
-----------------
15h45-16h45 : Conférence
Prix, concurrence : où va la LPP ?
Amphithéatre Cassin
 
Baisses de prix, baisses de marges, concurrence entre les réseaux de distribution, détournements d'ordonnances, coordination dans la prise en charge des patients, développement des soins à domicile... La LPP est un marché complexe et en constante évolution. Le congrès permettra de faire le point sur le sujet et de tracer des perspectives avec les décideurs du marché. 
 
Intervenants :
Fabrice Camaioni, président de l'Union nationale des prestataires de dispositifs médicaux (UNPDM)
Charles-Henri Des Villettes, président de la Fédération des prestataires de santé à domicile (Fedepsad)
Gérard Raymond, vice-président de France Assos Santé
André Tanti, vice-président en charge des dispositifs médicaux au sein du Comité économique des produits de santé (CEPS)
Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins libéraux (SML)
Jocelyne Wittevrongel, vice-présidente de la FSPF, chargée de l'Exercice professionnel
-----------------
16h45-17h30 : Ateliers pratiques (en parallèle) :
Prévoyance (FSPF)
Salle Londres 2
 
HDS*, FNDP**, recommandation des partenaires sociaux… Quelles sont vos obligations ? Quels sont les risques de ne pas adhérer à l’organisme recommandé par les partenaires sociaux ? Cet atelier sera l’occasion de répondre à toutes vos questions. 
 
Intervenants :
Philippe Denry, président de la commission Relations sociales et Formation professionnelle à la FSPF
Isabelle Akian, responsable des branches professionnelles chez Apgis (Association de prévoyance générale interprofessionnelle des salariés)
José Chemla, directeur de la branche pharmacie chez Apgis
Clément Gombeaud, directeur général délégué chez Apgis
 
Télémédecine (APR)
Salle Madrid 2
 
Notre système de santé doit s’adapter aux problèmes posés par la démographie médicale et la télémédecine apparaît comme un instrument majeur de cette mutation, dans un projet où le pharmacien prend toute sa place. L’atelier vise à montrer comment les nouvelles technologies peuvent s’insérer harmonieusement dans notre système de santé, en renforçant la relation du patient et de ses soignants de proximité. 
 
Intervenants :
Albin Dumas, président de l'APR
Arnaud Devillard et Jérémie Goudour, médecins urgentistes au CH de Troyes
 
Dimanche 21 octobre
 
9h30-10h30 : Ateliers pratiques (en parallèle) : 
Pharmacien, chef d’entreprise (FSPF)
Salle Londres 2
 
Alors que le code du travail évolue sans cesse, cet atelier permettra, avec les experts en droit du travail, d’en mesurer les opportunités mais également d’identifier les points de vigilance pour le pharmacien, en tant que chef d’entreprise. 
 
Intervenants :
Philippe Denry, président de la commission Relations sociales et Formation professionnelle à la FSPF
Renaud Richer, juriste en droit social chez Cap Pharmax
 
Accueil du patient LGBT à l'officine (UTIP)
Salle Madrid 2
 
La santé des LGBT est encore un tabou médical et le pharmacien a assurément un rôle à tenir auprès de ce public, en termes d'accueil, d'accompagnement et de prévention, vis-à-vis notamment de certaines pathologies ciblées.
 
Intervenants: 
Philippe Laune, vice-président UTIP Association
Jean-Michel Meyer, association Aides Grand Est
Un pharmacien engagé dans l'accueil des LGBT
-----------------
10h30-11h00 : Pause dans le Village Exposants
-----------------
11h00-12h00 : Conférence
Qualité à l'officine : faire plus ou faire mieux ?
Amphithéâtre Cassin
 
Dans un contexte d'évolution de la pratique professionnelle et des attentes des patients/consommateurs, la qualité est un atout pour s'adapter à ces changements et à l'augmentation de la complexité des traitements, sans pour autant devenir source de contraintes financières pour l'entreprise. Cette table ronde permettra de débattre sur les éléments essentiels à la maîtrise de la démarche qualité à l'officine.
 
Intervenants :
Christian Grenier, président de Népenthès
Robin Tocqueville-Perrier, président de l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (Anepf)
Carine Wolf-Thal, présidente de l'Ordre national des pharmaciens
Philippe Gaertner, président de la FSPF
Alain Guilleminot, président de l'UTIP
-----------------
12h00-13h45 : Pause déjeuner
-----------------
13h45 -17h45 : Session de formation UTIP/DPC : télécharger la fiche d'inscription
Patients âgés et bilans partagés de médication: pourquoi ? Comment ?
L'officinal en première ligne
Amphithéâtre Cassin
 
La session proposée par l’UTIP est destinée à donner les éléments clés pour réussir un accompagnement structuré du patient à chacune des étapes définies par les textes de l’avenant n°12.
Elle se veut essentiellement pratique : après un rappel des spécificités du sujet âgé face aux thérapeutiques médicamenteuses, elle fait place à la gestion d’un cas patient, à l’analyse pharmaceutique de ses prescriptions, à la synthèse et aux conseils qui en résultent. Ensuite seront développés les aspects organisationnels à l’officine et les pistes à approfondir pour optimiser le bilan partagé de médication et la collaboration médecins traitants/pharmaciens.
Coordination scientifique : Danielle Roquier-Charles.
------
Programme détaillé de la session :
13 h45
Accueil par Alain Guilleminot, président national de l’UTIP.
 
14 h00-14h15
Personnes âgées, maladies chroniques et polymédication
Danielle Roquier-Charles, pharmacien, formatrice, membre de l’Académie nationale de pharmacie.
 
14h15-14h20
Objectifs et actions du bilan partagé de médication
Danielle Roquier-Charles.
 
14h20-15h10
Personnes âgées et traitements
Pr Muriel Rainfray, PU-PH, interniste gériatre, Université Bordeaux-Segalen, chef de service de médecine gériatrique 1, responsable des consultations au sein du Pôle gérontologie clinique, CHU Bordeaux.
 
15h10-16h00
Le bilan partagé de médication : à propos d'un cas
Pr Christine Fernandez, PU-PH, pharmacien, chef de service chef du pôle PIME, Hôpital Saint-Antoine, GH HUEP, Paris, professeir de pharmacie clinique, Faculté de pharmacie, Université Paris-Sud
 
16h00-16h10
Questions Réponses
 
16h10-16h20
Pause
 
16h20-16h55
Bilan de médication : comment je m’organise à l’officine
Julien Gravoulet, pharmacien, praticien officinal à Leyr (54), secrétaire général URPS pharmaciens Grand Est.
 
16h55-17h10
Les dix points clés pour réussir un bilan de médication
Alexandra Gaertner, pharmacien, praticien officinal à Boofzheim (67).
 
17h10-17h20
Questions Réponses
 
17h20-17h40
Table ronde interactive avec la salle : optimisation du bilan partagé de médication en médecine de ville et collaboration médecins traitants/pharmaciens
Philippe Gaertner, pharmacien, praticien officinal à Boofzheim (67), président de la FSPF ; Julien Gravoulet, pharmacien, praticien officinal à Leyr (54) ; Sophie Sergent, pharmacien, praticien officinal à Liévin (62), URPS Haut-de-France, membre du bureau national de la FSPF, en charge des nouvelles missions ; François Pélissier, médecin généraliste à Wasselonne (67), membre URPS Médecins libéraux Grand Est et membre du Conseil départemental de l'Ordre des médecins du Bas Rhin
 
17h35-17h45
Conclusion par Alain Guilleminot, pharmacien, paticien officinal à La Planche (44), président URPS Pharmaciens Pays de la Loire.
 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
* Fonds de haut degré de solidarité
** Fonds pour le paritarisme